Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PrÉSentation

Maxime

Mon Idéal ... c'est Vous !

Recherche

Texte libre

Vous souhaitez soutenir notre action  

BULLETIN D’ADHESION 

« LES AMIS DE FLOURENS » 31130 FLOURENS

 Nom Prénom ……………………………

 Adresse………………………

Localité……………Code Postal…….

' .../.../.../.../...   

š e-mail…………………

 £      Adhérent : 21.00 €

 £      Sympathisant : 16.00 €

 £      Membre Bienfaiteur : Sans limite de versement

 £      Demande d’information sur l’association.

 Règlement à joindre au nom de: 

« LES AMIS DE FLOURENS ». CCP:0772086RO37 Tlse

Coupon à expédier à :

Jean  GRANADOS. 2, rue Pasteille. 31130 – FLOURENS  

Archives

15 septembre 2006 5 15 /09 /septembre /2006 09:22

Le DPE bientôt obligatoire. 

Le Diagnostic de Performance Energétique des logements entre en vigueur pour toutes les ventes des bâtiments existants à partir du 1 juillet 2006. 

Son objectif : classer le logement sur une étiquette énergétique en fonction de sa consommation d’énergie et de la quantité de CO² rejetée. 

Afin de sensibiliser les propriétaires à l’enjeu environnemental, le diagnostic comportera des recommandations pour améliorer le logement. 

RT 2005.  

 

Le décret et l’arrêté concernant la Règlementation Thermique 2005 viennent d’être publiés. L’objectif de cette nouvelle version de la RT , annoncé par les pouvoirs publics, est d’améliorer les performances énergétiques globales des bâtiments neufs d’au moins 15%. 

Elle s’appliquera à tous les permis de construire déposés à partir du 1er septembre 2006.

Ses évolutions sont majeures, notamment la prise en compte des consommations dues à l’éclairage dans l’habitat, des consommations liées au refroidissement et de la conception bioclimatique.            

 

TVA surévaluée sur votre facture d’électricité 

Réclamez le trop-payé de taxes sur votre facture EDF:  

 

Le taux de TVA que l’on prélève sur les taxes locales des factures d’électricité devrait être de 5,5% sur la partie abonnement. Or il est de 19,60%. Bercy confirme (article 279 du CGI) mais personne ne bouge et EDF fait la sourde oreille. Rien ne vous empêche de réclamer ! 

Partager cet article
Repost0
19 août 2006 6 19 /08 /août /2006 22:05

C’est en simple Flourensois mais également en défenseur du cadre de notre vie à Flourens que je me ferai ici l’écho des Riverains du Lac de Flourens.

Je vous rappelle ma participation active au sein des comités consultatifs de quartier et de pilotage APA 31 qui avaient, entre autre, pour visée une mise en valeur paysagère de notre commune. 

A plusieurs reprises, notre municipalité qui en a la charge, a été sollicitée pour intervenir au niveau de l’entretien des abords du lac. 

Nous-mêmes, au sein de l’Association des Amis de Flourens, avions interpelé nos concitoyens lors du Forum des Associations l’an passé en produisant des photos d’un lac remplis de détritus et des toilettes publiques impraticables. 

Aujourd’hui, les résidents les plus concernés se plaignent, à juste titre, d’un paysage de désolation et d’abandon auquel ils assistent impuissants. 

Jusque là, les riverains bénéficiaient d’une vue pour le moins agréable et apaisante. Flourens et son environnement privilégié, c’était bien une des raisons de s’implanter dans notre village. Combien d’entre nous ne sont pas tombés sous le charme et ont décidé de s’installer définitivement ? 

Aujourd’hui, et malgré l’intervention de personnes de bonne volonté, « c’est un rideau d’acacias » qui obstrue littéralement la vue sur le lac et qui devient, de surcroît, une source de danger pour nos enfants. 

Je m’associe avec véhémence, à la démarche qui a consisté en début de ce mois d’Août à alerter, par le biais d’une pétition, Monsieur le Maire de Flourens sur cet état de fait en lui demandant que « soit assuré l’entretien courant des abords de cette partie du lac » même si je trouve dommage qu’il faille faire appel à de telles pratiques pour être enfin entendus ! 

Préserver un cadre environnemental hors du commun, ne serait-ce pas la moindre des politesses si l’on veut conserver à Flourens cet esprit d’un village au caractère charmant et bucolique tel que nous l’avons souhaité et tel que nous le voulons encore ! 

Soyez intimement convaincus que cette approche fait partie intégrante de mes priorités pour Flourens. 

Partager cet article
Repost0
30 octobre 2005 7 30 /10 /octobre /2005 12:47

Depuis 1990, il est prévu de réaliser un schéma départemental d’accueil des gens du voyage. Ce schéma visait à ce que les petits déplacements de 6 à 12 caravanes soient accueillis sur des aires aménagées dans toutes les communes de plus de 5000 Habitants. Toutes ces aires de petit passage ne sont pas encore, à ce jour, réalisées. Une deuxième loi, adoptée en  2000, maintient cette obligation et a introduit la nécessité de réaliser, dans chaque département, des aires d’accueil pour les grands déplacements. 

Ce plan a été approuvé par le Président du Conseil Général et par le Préfet en septembre 2002. Il impose la réalisation de cinq grandes aires d’accueil d’une capacité chacune de 150 à 250 places. 

Oui, mais le plan ne localise pas ces cinq aires, et nous les attendons toujours. 

Dans cette attente que peuvent faire nos responsables ? Reprendre l’initiative mise en œuvre en 1998 par 70 maires du département qui sollicitaient, à l’occasion de la préparation de la loi adoptée en 2000, les députés, les sénateurs de la Haute-Garonne , le Président de l’association des maires de la H.G et le Président des maires de France, pour obtenir la seule mesure susceptible d’empêcher ces stationnements pénalisants et illicites, à savoir, une loi prévoyant l’expulsion immédiate en dehors des aires autorisées. 

                           Les maires n’ont pas eu gain de cause ! 

Nous vivons dans un état de droit, où chacun doit pouvoir vivre comme il l’entend, dans une demeure fixe ou itinérante, où la liberté d’aller et venir doit être respectée. Tout en respectant ces choix, il est difficile d’accepter qu’un groupe porte atteinte, même provisoirement, à notre environnement et à notre tranquillité. 

Au vu de ce qui précède, nous pouvons au passage accueillir l’initiative courageuse prise par nos élus de fermer l’espace au dessus du lac (prévu en 2000 par le précèdent maire), sujet souvent  discuté. 

Partager cet article
Repost0