Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PrÉSentation

Maxime

Mon Idéal ... c'est Vous !

Recherche

Texte libre

Vous souhaitez soutenir notre action  

BULLETIN D’ADHESION 

« LES AMIS DE FLOURENS » 31130 FLOURENS

 Nom Prénom ……………………………

 Adresse………………………

Localité……………Code Postal…….

' .../.../.../.../...   

š e-mail…………………

 £      Adhérent : 21.00 €

 £      Sympathisant : 16.00 €

 £      Membre Bienfaiteur : Sans limite de versement

 £      Demande d’information sur l’association.

 Règlement à joindre au nom de: 

« LES AMIS DE FLOURENS ». CCP:0772086RO37 Tlse

Coupon à expédier à :

Jean  GRANADOS. 2, rue Pasteille. 31130 – FLOURENS  

Archives

7 septembre 2007 5 07 /09 /septembre /2007 13:03

J’ai mis longtemps à comprendre qu’il ne fallait pas confondre l’espoir et l’espérance.

Au-delà de l’espoir qui nous habite de façon parfois trop éphémère et fugace il y a l’espérance et sa vivance profonde.

L’espérance qui s’inscrit tel un ancrage non seulement dans l’instant présent à vivre à temps plein mais qui se développe et s’agrandit dans la durée.

L’espérance qui prend racine au meilleur de nous-mêmes pour nous permettre de nous relier à nos ressources les plus imprévisibles.

L’espérance qui nous invite à laisser croître une qualité d’être qui nous fera découvrir combien la vie est merveilleuse à vivre si nous acceptons de l’accueillir dans chacune de ses manifestations et de la respecter dans ses tâtonnements  comme dans ses émerveillements.

L’espérance qui nous fait croire malgré tout ce qui nous entoure, que l’homme, même s’il est un prédateur redoutable, peut aussi être un doué pour la bonté et le bonheur.

Mais j’ai mis encore plus de temps pour découvrir : où serait la source de l’espérance en chacun de nous ?

Suivant nos croyances, pour les uns ce sera la foi ou la croyance en un dieu,  pour d’autres la conviction profonde que derrière tout événement aussi négatif qu’il puisse apparaître se cache un message positif à recevoir et à entendre.

Pour certains encore dont je suis, la certitude que la vie n’est faite que de rencontres et de séparations.

Que l’existence est une suite de  renaissances, que nous passons notre vie à nous mettre au monde, pour aller vers le meilleur de nous-mêmes et des autres.

                                                                                                               GRANADOS jean

 

Partager cet article
Repost0

commentaires